Gametech, première édition

Par La Team

Et nous voici de retour dans l'Est de la France pour la deuxième fois de l'année, à l'occasion d'un tout petit salon : la Gametech. La première édition s'est donc déroulée ce week-end à Saint-Chamond, une ville située à proximité de Saint-Étienne et de Lyon. Nous avions été repéré lors de la Japan Touch Haru, et Arcaël a décidé de répondre à l'invitation malgré la longue route à parcourir et son prix prohibitif pour une première édition. 

 

Cette fois encore, la date était particulièrement mal choisie : c'était le dimanche des législatives et en même temps avait lieu une grande braderie à Saint-Chamond et un salon de la BD à Lyon. Nous ne le savions pas. On nous avait aussi dit que la Gametech espérait au moins 3000 entrées sur les deux jours. C'est ce qui nous a convaincu de venir, en plus d'être les seuls de notre catégorie représentés. Tout cela semblait très pro, jusqu'à la charte graphique de l'événement et la beauté de la salle des fêtes... flambant neuve. Nous avons dû dormir dans un taudis et non un hôtel cette fois, pour réduire les frais. On a cherché à faire des économies de partout, jusqu'à s'interdire de s'offrir quoi que ce soit à manger sur la convention. J'en viens aux faits. 

C'était la pire convention de toute l'histoire d'Orbesonge. Nous n'avons pas du tout rentabilisé, tout était trop cher et il n'y a pas eu les 3000 personnes escomptées. Il n'y a eu personne dans notre bâtiment, on pouvait laisser le stand sans surveillance si nous le voulions, nous n'avons jamais vu ça. Nous sommes terriblement déçus et nous ferons désormais extrêmement attention à toutes les invitations qu'on nous fera sans garanties. C'est un coup très dur pour l'association, et nous espérons que Japaniort, les 1 & 2 juillet, corrigera le tir avant l'épopée annuelle de la Japan Expo...
Un déplacement à oublier en somme.

Malgré tout, nous avons passé un bon moment avec quelques bénévoles et jeunes organisateurs de l'événement, ainsi que nos amis de Repliqua, Aoi Sora cosplay et quelques exposants que nous ne connaissions pas (Kahem, TômaBlessYou et PixnLove).
La galerie onirique avec les nouveaux portraits d'Allégores (Blue a pu dessiner un peu malgré sa fatigue) sera mise à jour dans les prochains jours. Et voici quelques photos du stand :

Écrire commentaire

Commentaires : 0