Coups de cœur de la Team #4

Par Aoi Milk

Roman


Mémoires de Lady Trent, tome 1 : Une histoire naturelle des dragons,

Marie BRENNAN

 

 
Keep : Lady Trent est une naturaliste chevronnée et renommée, grande spécialiste en matière de dragons. Attention, dans cet univers les dragons ne sont pas des créatures “magiques” douées de parole mais bien des animaux classiques quoique méconnus. Notre héroïne, désormais d’un âge avancé, nous narre dans ce premier tome son enfance et ses premières années de mariage, nous exposant à quel point il est difficile pour une femme de voyager et de se consacrer à la science dans cette société patriarcale.

 

Ce roman est décidément une bonne surprise. Agrémenté de jolis croquis, il nous transporte dans un monde vraisemblable et directement inspiré de l’Angleterre victorienne où seuls les dragons rappellent qu’on lit là un ouvrage de Fantasy. Il ne s’agit pas d’une épopée classique, comme on en lit si souvent, ce qui rend le récit rafraîchissant. L’héroïne est une mordue des dragons et prête à tout pour les approcher et les étudier. Sa personnalité, en décalage avec la société dans laquelle elle vit, est haute en couleurs et éclabousse l’ouvrage au point parfois de faire disparaître les autres personnages, bien plus ternes. La vieille dame qui raconte son passé parsème régulièrement son écriture de petites remarques drôles et espiègles qui contribuent à rendre le tout si léger et plaisant à lire.

Je l’ai lu d’une traite, je vous invite à en faire autant !

Bande-dessinée


SkyDoll - Tome 1 : La ville jaune

Barbucci & Canepa

 
Capitaine Blue : Noa est une poupée qui doit être remontée toutes les trente-trois heures par une clé que détient son possesseur, ce qui fait de lui le maître de son existence. Mais Noa n'est pas comme les autres androïdes : elle est capable de rêver, et de se souvenir de ses songes. Alors que son maître, "Dieu", meurt dans d'étranges conditions, elle parvient à s'échapper en se cachant dans la soute d'un vaisseau spatial piloté par Roy et Jahu, deux envoyés de la grande Ludovique, papesse qui règne sur la planète Papathéa. Elle se retrouve alors embarquée avec eux dans leur mission périlleuse…

 

 Je suis une grande fan des illustrateurs de Skydoll, en tant que lectrice de la première heure des W.I.T.C.H. J’ai été profondément émue de lire enfin une histoire qui correspondait à mon âge, sublimée par les dessins d’Alessandro Barbucci et la colo de Barbara Canepa. J’aime beaucoup la SF, et surtout les questions liées à l’humanité et à la conscience : qu’est-ce qui fait de nous un humain ou un monstre ? Le tout est abordé de façon légère, et pourtant si grave à la fois. Le premier tome est réussi et j’ai hâte de pouvoir lire les deux suivants.

 

Films


Lego Batman le Film

Chris McKay

 

MercantilleParvenant toujours à sauver Gotham City des attaques des super-vilains, Batman est devenu arrogant pour mieux cacher sa profonde solitude. Vexé, le Joker se laisse enfermer à l'asile d'Arkham. Mais Batman comme Barbara Gordon, la nouvelle commissaire de la ville, soupçonnent un plan caché.

 

J’ai vraiment adoré ce film, il m’a fait tellement rire ! On retrouve toutes les références à l’univers du Comic et ses adaptations en film. Et surtout c’est un crossover avec plein de grands vilains d’autres univers mais chut, no spoil ;) On se retrouve littéralement plongé dans l’univers Lego, les décors et effets spéciaux sont impressionnants. Je l’ai regardé en français et franchement je n’ai pas été déçue car on retrouve au casting les voix de Natoo et Stéphane Bern en plus de celles de grands comédiens de doublage. Et mon petit coup de cœur s’en va au Joker évidemment qui est juste trop chou <3

Lou et l'île aux sirènes

Masaaki Yuasa

 

Raxa : Sur une île de pêcheurs en perte d’activité, un groupe de jeunes décide de monter un groupe de musique dans lequel Kai, jeune homme blasé de sa vie depuis le divorce de ses parents, va découvrir l’existence des sirènes.

 

C’est un film de sirène donc de base c’est cool ! (je ne suis pas du tout influencée par le fait d’être moi-même une sirène… non non). C’est un superbe conte dans la mouvance d’un Ponyo sur la falaise avec une petite sirène déjantée et musicale ! C’est beau, c’est mignon, ça bouge et c’est décalé !

Pour ceux qui, comme moi, aiment l’animation japonaise, les designs de personnages uniques et les musiques kawaii endiablées, allez voir ce film !

Jeux vidéo


Beholder

Développé par Wamp Lamp Game

 

AoiLocateur pour un gouvernement totalitaire vous êtes installé avec votre famille dans un appartement en sous-sol avec tout le nécessaire pour espionner vos locataires. Nouvelles directives du gouvernement, nouvelles lois absurdes, arrestation de vos locataires… Serez vous plutôt collabo ou résistant ? Tous vos choix comptent… lesquels devez vous faire pour survivre avec votre famille ?

 

 Moi qui aime les dystopies, avec ce jeu j’ai été servie ! Les choix cornéliens auxquels le héros sera exposé et leurs conséquences ne vous laisseront pas insensible : vous serez responsable de la mort ou non des personnes que vous dénoncez ou pas. Mais attention, il ne faut pas se reposer, le gouvernement attend vos résultats… Vous remplacez l’ancien locateur, il pourrait y en avoir un autre ! Ce qui en fait un jeu très difficile car il faut bien tout doser pour s’en sortir. Un gros coup de cœur pour le graphisme de ce jeu, simple et magnifique. Les cinématiques, comme dessinées à la craie et au fusain, quoique courtes, retranscrivent bien l’ambiance de ce jeu.

Dragon's Dogma Dark Arisen

Développé et Edité par Capcom

 

Eimiel : Situé dans un énorme monde ouvert, Dragon’s Dogma : Dark Arisen offre une expérience de combat type hack'n slash. Les joueurs se lanceront dans une véritable épopée au cœur d'un monde vivant et riche accompagné de fidèles serviteurs appelés “les pions”. Des monstres légendaires empruntés aux légendes et mythologies vous feront suer sang et eau pendant des heures et des heures.

 

J'aime particulièrement le principe d’adaptation de son équipe grâce aux pions qui seront partagés entre tous les joueurs de la plateforme.

Seul bémol, le système d’organisation des quêtes qui serait à revoir mais qui ne perturbe en rien l'expérience de jeu.