les lectures d'Aoi milk - l'amour

Par Aoi Milk

Bienvenue à tous.

Cette fois-ci pas d’entrée en matière longue, je ne vais pas vous faire un historique sur les histoires d’amour.

Entrons donc directement dans le vif du sujet avec une petite sélection de titres se rapportant à ce thème. Je vous souhaite une bonne lecture !

 

roman


LE DIABLE S'HABILLE EN PRADA
Lauren Weisberger

 

Alors le livre n’est pas une histoire d’amour en soi, mais on y voit ce que peut donner la vie de couple par rapport à la situation de l’héroïne. Je trouvais donc intéressant d’en parler. Andréa se destine au métier de journaliste. Milieu assez bouché pour cette débutante pourtant diplômée d’une prestigieuse école qui n’a aucune relation, on lui propose un jour un contrat pour lequel ‘“des milliers de filles seraient prêtes à tuer” : travailler pour le magazine de mode très branché Runway. Le désintérêt total de l’héroïne ne sera pas son plus gros souci. Miranda Priesly rédactrice en chef, le « dragon » de Runway, sera là pour immiscer son pouvoir jusque dans la vie privée de l’héroïne… On arrive à un thème ô combien intéressant et qui nous concerne tous : jusqu’où le travail doit-il prendre sa place dans notre vie et nous affecter. Harcelée jusqu’à ramener du travail supplémentaire alors qu’elle est censée occuper un rôle subalterne, nous allons assister aussi bien à la métamorphose d’Andréa dans son milieu professionnel que dans la relation qu’elle entretient avec son entourage : sa famille, sa meilleure amie et son grand amour. Beaucoup auront vu le film, mais je vous conseille vivement de lire le livre car il offre une vision que je trouve plus réaliste et moins Hollywoodienne de ce qui pourrait arriver dans de pareilles circonstances. La suite, la Vengeance en Prada, poursuit dans l’influence que ce type de milieu peut avoir sur la vie affective mais je vous laisse découvrir ça ;) Ah et j'allais oublier, notre beau Christian Tompson (campé par Simon Baker dans le film) a des répliques et une répartie tellement… bref à lire.

Mangas


NANA
Ai Yasawa


Ce manga semé d'embûches sentimentales dépeint avant tout une très belle histoire d’amitié. Deux filles partent pour Tokyo. L’une est une chanteuse talentueuse et désabusée, l’autre une jeune fille naïve qui va rejoindre son grand amour. Tout les oppose mais par un concours de circonstance, elles vont se trouver dans le même appartement. Commence un nouveau départ pour les deux : l’une veut percer dans le monde de la musique et l’autre devenir une épouse modèle. Pas évident de vous parler de ce manga sans certains spoil donc je m’excuse par avance de la qualité de ce commentaire. Et du coup je vais m’attacher au premier tome et à cette Nana Komatsu, alias l’héroïne de shojo malmené. On apprend dès les premières pages que c’est une jeune fille sensible qui croit au grand amour et qui va vivre une réelle désillusion. J’ai trouvé ça génial d’inclure un tel personnage, même si je continue de penser qu’Ai Yazawa se défoule un peu trop sur elle par moment. Ainsi on a la vision de Nana Osaki, l’acceptation qui tente de prendre un nouveau départ et avance, et de Nana Komatsu qui veut continuer à être ce qu’elle est répète les erreurs (même s’il y a aussi une once de sadisme de la part de l’auteur, je continue de le penser u_u). Et sinon en résumé, les histoires d’amour sont présentes, les intrigues sont très bonnes et les personnages attachants. Le dessin aussi est très soigné même si le style un peu particulier peut en rebuter certains (personnages très longilignes) et les scènes très suggestives n’en font pas un manga à laisser dans les mains des tout jeunes. Bref à lire, mais même s’il y a des moments joyeux et drôles, évitez si vous avez besoin de lire quelque chose de vraiment amusant.


CHOCOLA ET VANILLA
Moyoco Anno

 

 Je devais vous placer une œuvre de Magical Girl (j’ai une réputation à soigner ;) ) et tant qu'à faire, quelque chose de plus cucul et moins déprimant. Chocola & Vanilla est ce qu’on va appeler un Shojo tous publics. Les deux héroïnes éponymes vont arriver dans le monde des humains à la recherche de Cristaux en forme de coeurs qui ne sont autres que l’expression des sentiments humains. On part du sentiment le plus bénin au sentiment amoureux. Pour faire simple, elles vont devoir faire chavirer les cœurs des gens, et tout cela pour décider qui des deux sera la future reine de leur royaume magique. Alors là, on est sur un Shojo classique avec de toutes jeunes filles qui vont devoir jouer avec les sentiments d’autrui. Ceci n’est qu’un jeu, mais jamais une sorcière ne donne son cœur. Si dans un premier temps, la réalité semble cruelle à Chocola (qui est normalement très apprécié dans le royaume magique), celle-ci va se rendre compte que les jeunes filles téméraires passent après les jeunes filles gentilles et timides dans le monde des humains. Même si j’ai jugé ce manga de « niais » plus haut, il n’en demeure pas moins intéressant de par la façon dont il traite la problématique des sentiments. Nos héroïnes vont y être confrontées jusqu’à les éprouver elles-mêmes (de l’amour, de l’amitié mais aussi de la haine) montrant tout ce qui peut être accompli et détruit dès lors qu’on nourrit tel ou tel sentiment pour une personne.


N’hésitez pas à nous partager vos propres coups de cœur !
Bonne lecture à tous.

Écrire commentaire

Commentaires : 0