Les Lectures de Lady Sly #2 - Animaux fantastiques

Hello !

Les fans le savent, c’est le 16 novembre prochain que sort au cinéma le premier spin off de la série Harry Potter. Je vous propose donc d’aborder ce mois-ci le thème des Animaux Fantastiques.

Les livres mettant en scène des créatures magiques sont innombrables. Vampires, loups garous, elfes, griffons, sorcières, dragons… Il y en a pour tous les goûts ! Mais au lieu de sélectionner des romans ou mangas, j’ai décidé de vous présenter trois œuvres qui rassemblent et listent des créatures de l’imaginaire.

 


Les Animaux fantastiques, par Newt Scamander

J. K . Rowling

Gallimard Jeunesse - Environ 120 pages

 

Le livre n’ayant pas été réédité depuis 2009, il est difficile de mettre la main sur un exemplaire. L’éditeur anglais prévoit une réédition en 2017, pour les 20 ans de la saga. Espérons qu’il en sera de même pour nous !  Publier un bestiaire de l’univers de Harry Potter était une excellente idée. Les fans ne demandaient qu’à en découvrir davantage sur leur saga préférée. De plus, J.K Rowling a écrit ce livre au profit de l’association Comic Relief. Deux bonnes raisons d’acheter le livre, même si le minuscule nombre de pages de ce livre de poche peut laisser perplexe.


Dès la première page, avant même la préface signée Dumbledore, surprise ! On découvre les annotations manuscrites de Harry, Ron et Hermione. En effet, nous sommes censés être en possession d’une reproduction du manuel scolaire de Harry lui-même, adapté aux Moldus que nous sommes. Les commentaires font sourire, et servent surtout, selon moi, à rompre la monotonie de la lecture. Nous voici donc immergés dans l’univers que l’on a tant aimé. Malheureusement, comment ne pas être déçu ? Le « manuel scolaire » ne reste qu’un livre de poche, avec quelques rares illustrations en noir et blanc. Je ne sais pas pour vous, mais si tous les manuels scolaires se résumaient à un livre de poche de 100 pages, ça se saurait…


L’idée est alléchante, mais sans repère visuel on mélange finalement un peu toutes ces descriptions parfois très brèves. On ne peut que s’imaginer ce qu’aurait donné une belle édition illustrée, bien plus complète, détaillée, dans un format de grimoire de sorcier.
Quant à Newt Scamander (l’auteur du manuel), il interpelle le lecteur dans une introduction, nous présente la classification des animaux fantastiques et le fruit de ses recherches. Mais à part cela, toute l’histoire de ce personnage est à inventer, ce qui a laissé le champ libre pour un film, sans contrainte d’être une adaptation fidèle. Plusieurs livres seront dérivés du film, dont le scénario. Alors on résume : des livres dérivés du film dérivé d’un livre dérivé de la saga Harry Potter… Bonne ou mauvaise idée ?

 


Grande encyclopédie du Merveilleux

Edouard Brasey

Le Pré aux Clercs - Environ 430 pages

 

Quittons le monde de Harry Potter.
Voici ce qu’on appelle un « beau livre ». Format, papier, mise en page, illustrations, en voilà un de grimoire ! Il regroupe l’encyclopédie précédemment éditée en 3 tomes : « Les peuples de la lumière », « Le bestiaire fantastique » et « Les peuples de l’Ombre ». Étrangement, la nouvelle édition s’appelle « La petite encyclopédie du Merveilleux ». Certes le format est différent… mais le contenu est le même.


Je parlerai de l’édition que je possède, un bel ouvrage de 26x31 cm, et plus précisément de la seconde partie, celle consacrée au bestiaire. J’ai dénombré 120 créatures (si si, j’ai compté), et au-delà d’une simple description, on a parfois les légendes et récits associés. Les gravures en noir et blanc alternent avec des illustrations couleur et des tableaux de maîtres cités en référence. Le bestiaire est découpé en six chapitres : « Dragons et Serpents », « Monstres marins et horreurs lacustres », « Loups, chiens de l’enfer et bêtes pharamines », « Animaux sacrés et sorciers », « Montures fantastiques » et pour finir « Chimères et autres oiseaux fabuleux ».


Que dire de plus ? Du contenu, de la forme. Je ne dirai pas que le livre est parfait. Mais rien qu’en le feuilletant, j’en retombe amoureuse ! Un indispensable pour les férus des mondes de l’imaginaire !

 


Dictionnaire des Yokai

Shigeru Mizuki

Pika Edition – Environ 500 pages

 

Autre ouvrage, autre univers ! Cette fois-ci, plongeons dans le folklore japonais avec ce pavé (qui mérite son nom de dictionnaire) en noir et blanc de 510 pages. Inutile de vous dire que je n’ai vraiment lu qu’un petit quart de cet ouvrage imposant. La liste des yokai est longue, environ une entrée par page ! Chaque page comporte une petite illustration en noir et blanc, à mi-chemin entre le manga et l’estampe.


Mon seul reproche sur ce dictionnaire, c’est que j’ai le sentiment que l’auteur a privilégié le nombre à la qualité. Je m’explique. Certains yokai sont très peu décrits, ou bien l’auteur raconte des anecdotes qui n’ont qu’un très lointain rapport. Ou bien, il fait allusion à une légende mais ne la raconte pas. Pour tout dire, j’étais intéressée par certains yokai et je suis allée sur internet pour en apprendre beaucoup plus.


Un ouvrage intéressant, qui donne un aperçu du folklore japonais, mais qui ne suffira pas à ceux qui désirent s’informer en profondeur.


Quelles sont vos créatures préférées ? Et quelles sont vos lectures préférées sur ce thème ?

N’hésitez pas à me laisser vos suggestions dans les commentaires !

 

Bonne lecture à tous.

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Meian'Jin (mercredi, 23 novembre 2016 01:25)

    "Oooh, that's a bingo! Is that the way you say it? "That's a bingo?"" Encore un coup qui fait mouche ! J'ai lu le premier et suis fort intéressé par le dernier ! Ma chère Sly, auriez-vous l'intention de me rendre fidèle à chacune de vos publications, dans l'expectative éhontée de me voir me réjouir de faire sans cesse une agréable découverte dans vos lignes ?

  • #2

    Lady Sly (mercredi, 23 novembre 2016 17:07)

    J'espère bien que tu seras fidèle à cette rubrique !!! : p Contente que ça te plaise ! :)