La Playlist Onirique #1

Qu'est-ce que la musique ?

Tout le monde l'écoute mais personne ne se demande pourquoi.

Qu'est-ce que le rêve ?

Tout le monde en fait mais personne ne sait ce qu'ils sont véritablement.

 

Pourtant nous, explorateurs oniriques d'Orbesonge, savons à quel point ils sont importants. Nous vous proposons donc dans cet article mensuel les musiques qui inspirent actuellement nos artistes. Ils vont tenter par la même occasion de décrire leurs ressentis.

Afin de vous faire voyager et peut-être même rêver, vous pourrez retrouver tous les mois une nouvelle playlist sur notre chaîne Youtube.


Aoi

En ce moment je suis revenue à un de mes gros coups de cœur (est-ce en rapport avec la sortie du nouvel anime tiré de l’univers de Berserk, auquel l’artiste participe ? Probablement, mais pas que). Je rêve de combats épiques et ces musiques me transportent à chaque fois sur les champs de batailles. Ça me motive dans mes productions : une fois lancée avec ces musiques, on ne m'arrête plus.


Askew

C’est une musique tirée de la bande son de Suicid Squad, cette musique me donne juste de sacrés frissons. Mon état d’esprit du moment étant très dur à définir, et ma vie allant à mille à l’heure, je pense que j’ai besoin de ce genre de musique très calme. Je m’imagine tout à fait, avec mon doux renard durant une course poursuite en forêt, devoir garder son calme, mon sang froid, pour parvenir à échapper à un cauchemar.


Asthenot

Il s’agit de la dernière musique m’ayant inspiré lors d’un dessin, donnant naissance à l’envie de jouer sur une tonalité sensuelle et malsaine tout en puisant dans la voix du chanteur. On sent toute l'ambiguïté ésotérique, très raccord avec les dessins des immondices angéliques que je conçois en ce moment, en nous faisant ressentir la souffrance de celui qui raconte. Surtout dans les dernières paroles bien que les sonorités soient très métal : “Stop digging in my grave” qui tend vers “Stop digging in my dream” auditivement sur les dernières mesures. Ces dernières paroles me donnent des envolées artistiques, tant à l’écrit qu’avec un crayon.


Blue

Ces derniers temps j’écoute beaucoup la musique suivante, tirée d’un jeu que j’adore - tant pour l’esthétique que pour le concept. Il s’agit de Kingdom New Lands. Elle survient toujours après une rude nuit de combat, et dédramatise un peu le jeu. Côté inspiration, elle m’évoque la paix et la sérénité d’un lever de soleil particulièrement éblouissant, ainsi que l’arrivée du printemps. Elle me donne envie de dessiner une farandole de fées qui transporteraient des provisions pour une grande fête. Onirisme et magie.
Bonne journée matelots.


Eimiel

Vous voyez cette chanson qui vous vient à l’esprit dès que vous ne pensez plus à rien, et qu’il vous faut absolument chanter à voix haute pour tout évacuer ?… Pour moi c’est cette reprise de Peter Hollens, issue du film Le Hobbit. Je la chante souvent pour moi, comme un cri du coeur quand les choses sont difficiles. Bien sûr, elle représente aussi tout ce qui m’inspire autour du monde du Seigneur des anneaux et du Hobbit, les peuples d’elfes et les mondes fantasy.


Flech

Après avoir visionné le première épisode de la toute nouvelle série de HBO : WestWorld, il y avait une reprise orchestrale de Paint It Black des Rolling Stones. J’ai trouvé ce réarrangement superbe, et il collait bien à la scène de l’épisode. Du coup, voici une version ressemblante du remix.


Kashmyr

J'aurais probablement pu choisir d'autres morceaux bien plus inspirants, mais vue la période actuelle ce serait mentir. En ce moment j'ai besoin de bonne humeur et de bonnes ondes. N'étant pas totalement focalisée sur mes projets persos, cette musique me redonne le pep's dont j'ai besoin (du côté ma BD, mes nouvelles, et ma couture). En plus elle correspond tout de même à l'ambiance délurée de mon projet d'animation, ce qui me permet de retourner facilement à mon Story-board. Perfume est visuellement et tactilement hyper addictive. C'est un kaléidoscope dynamique. Mon crayon a juste envie de s'échapper sous les impulsions de la musique pour donner un maximum de vie au dessin. J'ai besoin régulièrement de ces shoots de musique !


Lady Sly

J’ai longtemps réfléchi à la musique que j’allais vous proposer car choisir un titre de Scorpions aurait été trop évident. Je suis une grande fan depuis plus de dix ans, et j’essaie de convertir le monde entier, ahah ! Mais je me suis rendue à l’évidence, leur musique m’inspire beaucoup. Le titre que je vous fais (re)découvrir aujourd’hui est une balade pleine de douceur, et elle m’apporte du réconfort et de la sérénité. Elle m’a inspiré une scène dans le petit roman que j’ai écrit il y a quelques années. Bon, je vous fais un aveu : je me suis bricolé une version sans la voix de femme à la fin, car elle me sortait de ma zénitude. Mais chut !


Meian'Jin

Parmi toutes les musiques qui me sont venues à l’esprit, il a fallu que le destin choisisse la Bratja. Ce n’est pas faute d’avoir été transporté par In the hall of the mountain king de Edvard Grieg ou l’Ave Maria de Schubert. Mais en terme d’émotions, c’est finalement celle-ci qui l’emporte. En plus d’être liée artistiquement à l’un des meilleurs mangas de tous les temps, la mélodie s’accompagne d’une touche de douceur, de mélancolie, et de russe. Que demander de plus ? A toute époque, dans toutes les situations et dans n’importe quelle humeur, cette musique me fait passer un bon moment.


Mercantille

C’est une musique que j’ai découverte récemment et elle me fait du bien. Pas de paroles, juste le piano et un air de valse, tout ce que j’aime ! Elle me permet de rester concentrée sur ce que je fais tout en stimulant l’imagination. Et puis elle me touche particulièrement en ce moment puisqu’elle a deux “phases” différentes, l’une plutôt mélancolique, l’autre plutôt joyeuse et ça définit bien mon état d’esprit du moment. I miss you Orbesonge !


Octonhy

Sithu Aye Set course for Andromeda, j’adore ce genre de musique, ça donne la pêche. C’est riche en essais de sonorités, la basse est assez métallique, j’adore les albums concept qui savent allier détente et dynamisme, des solo simples, des pentas et des patates par-ci par-là. Du fun. J’ai fait une fixette sur les morceaux Transient Transistor, et The Andomedan Partie 1 Single step. Quand je veux avoir la pêche souvent, je m’en vais vers Sithu... Ça y est c’est fait, c’est Sithu Aye.


Raxa

Voici la musique qui me parle lorsque j’ai besoin de m’évader, de déconnecter de ce que je suis en train de faire. Pour les gens bien que j’aime vous aurez reconnu l'excellente BO du Jeu Oblivion (Elders Scrolls 4). Personnellement les musiques de cet opus me donnent toujours de merveilleuses sensations.



Et la playlist qui les regroupe toutes :



Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Capitaine Blue (lundi, 17 octobre 2016 11:32)

    Ohlala mais Meian'jin : MERCI pour la découverte ! J'adore ton choix de musique, c'est mon coup de coeur de ce mois-ci. (Les autres sont bien aussi, hein, mais on a tous nos favoris :p)