Japan Touch Haru 2016

Ravis de notre première expérience à Lyon en novembre, nous avons signé à nouveau pour la Japan Touch... Du printemps cette fois, curieux de savoir si la saison allait rendre cette convention encore meilleure, ou le contraire.

Nous avons failli ne pas pouvoir nous y rendre, car notre fourgon est tombé en panne quelques jours avant le départ. Le prix de location d'un véhicule n'étant pas dans les moyens de l'asso, nous nous étions décidés à y aller quand même pour pouvoir retrouver la moitié de la team à Lyon. En cela, cet événement n'était pas négligeable, même si nous savions que le voyage coûterait très cher à l'association et aurait pu la plomber. Fort heureusement, la chance a été avec nous et notre véhicule a finalement été réparé à la toute dernière minute, trois heures avant le départ. Il faut dire que tout s'est arrangé au dernier moment pour ce festival, même l'hébergement ! Nous cherchons toujours à être logés chez des amis pour réduire nos frais, mais ce n'est pas toujours facile à organiser. Donc on finit souvent à la case hôtel, à notre grand dam. Nous sommes arrivés à Lyon le vendredi soir pour installer le stand. Nous avons sorti le grand jeu en amenant la tente et toute la déco que nous avions accumulée jusque là. Notre stand était extrêmement bien placé, à l'entrée de la convention, mis en avant comme n'importe quel exposant l'aurait rêvé grâce à Arcaël et comme cela nous était rarement arrivé (seulement à Japan Tours) ! Asthenot n'était pas loin de nous, de même que nos amis. Le stand installé, nous sommes partis nous reposer jusqu'au lendemain.

Pour ce festival, la Team comptait Arcaël, Mercantille, Mister Flech, Asthenot, Linelana, Kayra, Keep, Miejiriel et Nishiki ! Nous avons rarement été aussi nombreux au même endroit et nous retrouver a vraiment été riche en émotions ! Ceux qui ne se connaissaient pas encore IRL ont pu partager de bons moments. Quant à nos onironautes qui n'avaient jamais été derrière le stand, ils ont pu expérimenter la vente, le montage/démontage ou le dessin à la demande (Keep et Blue s'en sont occupées principalement). La petite nouveauté dans les goodies reliés à Orbesonge a été la fiole de Mercantille contre les Peurs Bleues, disponible en boucles d'oreilles ou en pendentif qui brillent dans les ténèbres... De nouveaux produits dérivés de nos aventures oniriques sont en cours de réflexion ou de test. Au niveau des ventes, Japan Touch Haru était entièrement satisfaisante et nous pourrons y revenir le cœur tranquille.

 

D'ailleurs, la convention était clairement mieux organisée que celle de novembre ( grâce à Yanis, le nouvel orga' qui s'est merveilleusement occupé de nous, mille mercis à lui !). On avait un badge exposant par mètre carré (donc 8) ce qui est une véritable aubaine quand on est une asso avec de nombreux adhérents. Il est rare que les organisateurs de convention soient aussi généreux et attentifs aux besoins des exposants "amateurs" ainsi qu'à leurs faibles moyens.

Nous avons recroisé des exposants que nous n'avions pas revus depuis quelques mois (Kulturrock, Le fond du chapeau, l’Atelier des Flammes Noires) et d'autres à Fana Manga (comme Dj3r0m et Michiyo). De vieilles connaissances de Linelana et Blue exposaient aussi pour la première fois : La Lanterne aux Étoiles. Quant aux visiteurs, beaucoup de nos proches sont venus nous visiter, ainsi que certains d'entre vous que nous avions déjà rencontrés ailleurs. Nous sommes heureux d'avoir rencontré de nouvelles têtes et remercions tout le monde pour l'intérêt toujours croissant que vous nous portez. Nous faisons tout notre possible pour continuer à venir un peu partout en France et vous proposer de nouvelles curiosités. En général, c'est pour la Japan Expo que le plus gros de travail annuel est présenté pour la première fois.  Mais avant cela, nous serons à Manga Mania en juin !

Au plaisir de vous lire ou de vous voir/revoir bientôt ! Place aux photos :

Écrire commentaire

Commentaires : 0