Japan Touch ou la fin d’année positive

En ce dernier week-end de Novembre, la team s’est déplacée à Lyon. Objectif : tester la Japan Touch avant de faire le bilan de cette première année associative. Cette fois-ci, l’équipage comptait Arcaël, Mercantille, Mister Flech, Asthenot et Linelana. Certains ont pu se rencontrer en vrai pour la première fois, l’ambiance a donc été très particulière ! Nous sommes partis de Bordeaux à 13h le vendredi à bord de notre fourgon de compétition, pour arriver 5h30 plus tard à bon port, après une route sympathique à travers la Dordogne et le Massif Central. Mercantille et moi-même connaissons bien ce trajet puisqu’il s’agit de celui reliant notre région de coeur, l’Aquitaine, à notre région natale, Rhône-Alpes. Nous étions intriguées à l’idée de croiser là-bas de vieilles connaissances qui ne s’attendraient sûrement pas à nous voir, encore moins derrière un stand ! Pour cette fin de saison des festivals, nous allions pour la première fois exposer dans notre ancien « chez nous ». Et ça, c’est symbolique.

 

C’est donc avec hâte et énergie que nous sommes arrivés à Lyon vendredi soir après avoir déchargé le fourgon à Eurexpo (un terrain connu), histoire de dormir un peu plus le samedi matin. Les portes du festival devaient ouvrir à 10h. Après une courte nuit de repos, la première journée du samedi a pu démarrer sur les chapeaux de roue. Nous sommes d’abord allés récupérer nos badges exposants et nos invitations gratuites pour le dimanche, puis nous avons commencé à monter le stand ensemble. Mention spéciale pour notre ami Iro, qui nous a assisté tout le week-end. Merci à lui pour sa présence !   

 

Parmi les petits problèmes techniques dont l’absence de fouille des exposants à l’entrée et l’inexistence des invitations gratuites promises – finalement remplacées par des badges exposants permettant bien des choses normalement réservées -, nous avions été déplacés à la dernière minute. En effet, suite à une erreur de la part des organisateurs, nous risquions de ne pas avoir notre place en angle. Le problème s’étant réglé bien trop tard, notre placement sur le plan était donc faux, ce qui a occasionné quelques problèmes d’orientation à ceux qui nous cherchaient. À part ce désagrément, notre expérience en tant qu’exposants à la Japan Touch a été des plus agréables.
Le hall 4 était bien chauffé et très lumineux, nous avions de l’espace avec de bonnes cloisons, des allées plutôt bien organisées et larges, nous n’avons pas eu à payer le parking – qui était excessivement cher -, nous étions à proximité de nos amis (La Mallette à dessin avec notre chère Tenshi-go qui a covoituré avec nous, Kulturrock, Le fond du chapeau, l’Atelier des Flammes Noires, ainsi qu’Asthenot qui avait pris son propre stand) et nous pouvions nous entendre et parler sans hurler. 

 

En tant qu’ultime convention de 2015, nous avons tenu à mettre le paquet en bradant certaines de nos créations pour Noël. Nous avons aussi préparé un jeu de dé pour permettre aux visiteurs de gagner un badge ou un bonbon. Comme en 2016 nous allons partir sur de nouveaux produits en matière de badges et d’illustrations (afin de présenter notre progression et nos nouveaux artistes fraîchement débarqués), sachez que vous pourrez retrouver les fins de séries sur notre boutique en ligne. En cas de rupture de stock, nous pourrons bien sûr reproduire le modèle qui vous intéresse sur demande. N’hésitez pas à nous contacter !

 

Les deux jours se sont très bien passés pour nous. J’ai pour ma part dessiné de nombreux badges personnalisés et quelques dessins à la demande, Linelana ayant décidé de papoter au lieu de bosser :p.
Chaque membre a pu sympathiser avec de nouvelles personnes et nous avons partagé bien des choses avec elles, devant ou derrière le stand parfois.
Mister Flech a, quant à lui, pu retrouver ses fans régionaux, et il y en avait beaucoup !

 

Nous avons vu pour la première fois de potentiels nouveaux membres de l’association, ce qui nous a donné très envie d’être à janvier pour pouvoir les retrouver en Orbesonge ;)

 

Bilan :

Que du positif en somme ! La route du retour s’est très bien passée, même si le chargement du fourgon a été difficile. Nous avons le sentiment de nous être vraiment rapprochés les uns des autres, et c’est un vrai bonheur. On peut donc dire sans détour que cette fin d’année pour l’asso est digne d’être fêtée sur tous les plans ! La team a encore du travail d’ici 2016 pour préparer la nouvelle année, mais nous sommes très motivés à poursuivre l’aventure. Un article concernant le bilan général pour Orbesonge sera publié ici même autour des premiers jours de janvier. D’ici là, restez attentifs sur les réseaux sociaux, nous vous préparons un événement pour Noël ;)


Merci d’être là et de m’avoir lue jusque ici. Et bienvenue à tous ceux qui nous ont rencontré pour la première fois ce week-end

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0